Taxe habitation

La réforme de la taxe d’habitation se poursuit

L’éligibilité au dispositif de dégrèvement dépend de votre revenu fiscal de référence et du nombre de parts de votre foyer. Pour bénéficier du dégrèvement de 65 %, il ne doit pas dépasser un certain seuil : 27 432 € pour une personne seule (majoré de 8 128 € pour les deux premières demi-parts et de 6 096 € pour les demi-parts suivantes) ou 43 688 € pour un couple sans enfant (majoré de 6 096 € pour les demi-parts supplémentaires).

Si le revenu fiscal dépasse légèrement ces montants mais reste inférieur à 28 448 € pour une personne seule ou 45 720 € pour un couple, le dégrèvement devient progressif. Ces sommes sont majorées pour chaque demi-part supplémentaire.

Lorsque la taxe est établie au nom de plusieurs personnes appartenant à des foyers fiscaux distincts, le seuil d’éligibilité est calculé en additionnant les revenus fiscaux de chaque contribuable.

Cette réforme ne s’applique pas à la contribution à l’audiovisuel public, qui actuellement est perçue en même temps que la taxe d’habitation.

N’hésitez pas à utiliser le Simulateur de la réforme de la taxe d’habitation pour 2019 disponible sur impots.gouv.fr pour connaître dès aujourd’hui si vous pouvez profiter de cette baisse.